10 conseils pour créer une newsletter interne (partie 1)

Parmi les nombreux moyens de communication que nous avons à disposition, la newsletter a une place importante dans la communication interne depuis des années. Et pour ceux qui disent que l’email “est mort”, et bien non ! Il suffit de penser à la quantité d’emails que nous ouvrons tous les jours : les emails de travail, la newsletter de notre site e-commerce préféré, celle de l’association dont nous faisons partie.. Bref les emails sont toujours très utilisés et consultés, dans la vie personnelle comme professionnelle.

Comment fait-on pour réussir à engager les collaborateurs avec la newsletter interne, étant donné qu’ils reçoivent déjà beaucoup d’emails tous les jours ? La liste qui suit vous donnera des conseils sur comment créer une newsletter interne efficace.

1. Un objet qui frappe l’oeil

L’objet de votre newsletter est sans doute l’élément le plus important, car il déterminera si vos collaborateurs ouvriront ou pas votre email. Évitez les objets plats et sans intérêt comme “Newsletter Septembre”, “Communication importante”, etc. Il faut donner à vos collaborateurs l’envie de cliquer sur votre email, même s’il en a 20 autres non lus dans sa boîte de réception.

  • Attirez l’attention
  • Expliquez clairement ce qu’il retrouvera dans l’email
  • Soyez créatif, sympa, mystérieux, direct

Évitez toutefois les point d’exclamation, l’abus de majuscules ou les mots que l’on retrouve aussi typiquement dans le spam et pourraient conduire à un filtrage automatique.

2. Personnalisez votre expéditeur

N’envoyez JAMAIS une newsletter qui a comme expéditeur un email no-reply, avec un nom du type “Com Interne”. L’email no-reply est la manière la plus efficace pour arriver…dans la boîte spam de vos destinataires. Mais également pour leur montrer qu’ils peuvent pas vous contacter directement ou vous donner leur feedback.

Personnalisez votre expéditeur avec un email communication@ (ou même votreprenom@) et dites clairement qui vous êtes ou l’équipe de laquelle vous faites partie : “Alexandra – Marketing”, “Lindsay from HR”, etc.

3. Laissez respirer votre email

Vos collaborateurs ont très peu de temps à dédier à vos communications internes, donc simplifiez-leur la vie et utilisez des formats faciles à parcourir, des titres clairs et des mots clé mis en évidence.

La structure de votre email doit faciliter la lecture, évitez donc de mettre beaucoup de texte sans espace suffisant entre les paragraphes.

Le mieux est d’utiliser des blocs de texte bien séparés entre eux et 3 lignes de texte maximum pour chaque information. Rappelez-vous que votre newsletter fonctionnera surtout comme un teaser qui présentera rapidement les nouveautés pour ensuite renvoyer à des blogs, communiqués de presse, sites externes ou intranet.

4. Sans contenu, inutile d’envoyer

Pour envoyer une newsletter il vous faut bien évidemment du contenu à transmettre, mais est-ce que ce contenu vaut la peine d’être communiqué ? Est-ce que votre email apportera de la valeur ajoutée à vos employés ? Si la réponse est non, attendez un peu avant d’envoyer votre prochaine newsletter.

Réfléchissez toujours à la qualité de l’information que vous transmettez et de son utilité pour vos collaborateurs.

La segmentation des contacts peut être très utile pendant la phase de création de contenu :  vous pouvez personnaliser votre contenu selon le segment que vous prenez en considération. Cela vous permettra également d’envoyer des informations uniquement aux personnes susceptibles d’être intéressés par vos communications.

Un email parlant du prochain Hackathon auquel vont participer tous les informaticiens de la société n’est peut être pas très intéressant pour vos comptables ou vos commerciaux.

5. N’oubliez pas les Call-to-Action

Que souhaitez-vous obtenir par la communication interne via newsletter ? Très probablement des inscriptions à des événements, des clics sur l’article sur la nouvelle formation gratuite proposée par la société, des téléchargements de la nouvelle app interne qui vient d’être lancée. Pour obtenir cela il faudra avoir des Call-to-Action clairs et attirants. Utilisez donc des jolis boutons colorés à côté de votre paragraphe de texte et insérez des liens sur toutes vos images.

Dans le prochain article nous allons lister les autres cinq conseils pour créer des newsletters internes efficaces, donc n’oubliez pas de vous abonner à notre blog !

2017-10-25T11:00:24+00:00octobre 25th, 2017|